DIMANCHE DE LA MISERICORDE DIVINE – 24 avril 2022

« La paix soit avec vous ! »

La Paix est ce que Jésus ressuscité donne et souhaite de meilleur à ses amis. Il veut qu’il y ait la paix en eux, autour d’eux et avec leur entourage.
La paix est le véritable indicateur de la présence de l’Esprit-Saint au sein d’un groupe.
Si Jésus la souhaite pour ses amis, cela montre qu’elle n’est pas facile à obtenir, encore moins à construire. Les égos surdimensionnés des êtres humains peuvent être un véritable frein au processus de paix.
Pour certains, il faut être puissant, avoir le pouvoir, pour l’imposer. À ce niveau, il suffit qu’un autre se sente aussi fort pour que naissent de nouvelles rivalités qui vont entraîner des successions de crises dégénérant en conflits.
Lorsque les membres d’une famille sont intolérants, rancuniers, envieux, jaloux et hypocrites, il sera très difficile d’y trouver des voies de règlement pacifique des conflits. Là où tout le monde s’estime grand, la miséricorde et le pardon de Dieu n’ont plus de place.
La paix se bâtit sur la confiance et sur la bonne foi des uns des autres.
Thomas ne croit pas que ses frères ont vu Jésus. Il reste braqué sur ses positions. Voilà pourquoi il passe à côté de la paix. Ce qui crée un climat de tension au sein du groupe. Heureusement que, huit jours plus tard (le dimanche), la présence de Jésus miséricordieux vient le rassurer et guérir ses blessures liées à son manque de foi.
La paix est possible si chacun de nous redécouvre la bonté et la miséricorde de Dieu à son égard. C’est parce que nous avons des coeurs endurcis et des yeux aveuglés que la paix s’éloigne de nous.
Seigneur, fais de nous des artisans de paix, c’est-à-dire, des hommes et des femmes ouverts à ta miséricorde en vue du bonheur qu’ils espèrent et dont toi seul est la source et le fondement.

Père Arnaud Aba’a Omva