PATRIMOINE ET HISTOIRE

Nos paroisses aiment honorer leurs saints patrons

  • Vers 45 ap J.-C : Première évangélisation, selon la tradition, de la Provence, par les soeurs de la Vierge Marie, Marie-Jacobé et Marie-Salomé, ainsi que par les amis du Christ, Marie-Madeleine, Marthe et Lazare. La chapelle Sainte-Croix rappelle l’arrivée des saintes.
  • 1278 : La chapelle Notre-Dame du Rouet (reconstruite en 1654) est un lieu de pèlerinage qui répond à Notre-Dame de Confession à l’Abbaye Saint-Victor de Marseille, de l’autre côté de la baie.
  • 1634 : Vu le faible peuplement et l’insalubrité de nos côtes, aucune paroisse n’est fondée avant le XVIIe siècle. En 1634, la première est érigée à Carry, sous le patronage de l’Apôtre des Apôtres, Sainte Marie-Madeleine. Cette église primitive existe toujours de le village, mais depuis 1955 le culte est célébré dans le vast sanctuaire dédié à Marie, Notre-Dame de l’Assomption.
  • 1654 : Reconstruction de la Chapelle du Rouet.
  • 1664 : La multiplication des carrières pour construire les nouveaux quartiers de Marseille sous Louis XIV permit la fondation de la paroisse Saint-Jean-Baptiste de la Couronne.
  • 1669 : L’église baroque s’est greffée sur l’ancienne chapelle N.-D. d’Espérance, signalée dès le XVIe siècle, et qui existe toujours.
  • 1861 : Sausset devient une paroisse.
  • 1869 : Consécration de l’église de Sausset, dédiée à Saint Pierre-aux-Liens, patron des pêcheurs.
  • 1955 : Construction de l’église de Carry et du presbytère.
  • 2005 : Ce dernier devient Couvent pour les soeurs franciscaines.
  • 2005 : Création de l’Unité Pastorale Notre Dame de la Côte Bleue.

Marie-Madeleine, Pierre, Jean-Baptiste

Nos paroisses aiment honorer leurs saints patrons – Marie-Madeleine, Pierre, Jean-Baptiste, particulièrement lors des fêtes votives, et à l’occasion de pèlerinages (Notre-Dame du Rouet et Sainte-Croix). Dans ces deux chapelles ont lieu baptêmes et mariages, principalement en été.